Antoine, poilu de 14-18

J’ai longtemps cru que je n’avais que deux ancêtres qui avaient participé à la guerre de 14-18: Philibert GAUDOT et Albert GIRARDOT. Il s’agit de mes arrières-grands-pères paternels. J’étais complètement dans l’erreur. Des recherches plus poussées m’ont révélé que mes deux arrières-grands-pères maternels ont aussi participé à la Grande guerre. Ces deux poilus ont aussi été mobilisés  et sont revenus tous les deux de cette guerre.

Aujourd’hui, je vous évoque plus particulièrement la vie de mon arrière-grand-père Antoine MOUILLEVOIS.

Antoine, né en 1876, fait son service militaire en 1897 et est incorporé au 38ème régiment d’infanterie. Il est placé en disponibilité le 22 novembre 1900. Il va enfin pouvoir construire une vie de famille et se marier avec Catherine CHARNET à Chatelperron le 26 novembre 1901.

En 1914, au moment de la déclaration de la guerre, Antoine était déjà bien installé dans la vie. Il avait déjà 4 enfants: François, Antoine, Jean, mon grand-père et Marie, tous né entre 1900 et 1910. Mais cela ne l’empêche pas d’être mobilisé pour partir à la guerre le 1er août 1914. Il a alors 38 ans. Antoine était de la classe 1896, et à la suite de la loi et circulaire ministérielle du 18 juillet 1917, il est généreusement passé de la classe 1896 à la classe 1894 grâce à la naissance de son 4ème enfant, née le …7 août 1909.

By Fab5669 – Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=39149633

Le 28 avril 1915, Antoine est blessé à la tête. Mais il continue néanmoins à combattre et n’est renvoyé dans son foyer que le 1er mars 1919. Il retrouve Catherine à Saint-Voir, petite commune de l’Allier. Il a 43 ans… Ses enfants ont grandi. François l’aîné a déjà 16 ans et Marie, la plus jeune a 10 ans. Cinq longues années ont séparé cet homme de son foyer. Par rapport à d’autres familles, il a certes eu la chance de revenir. Pourtant, je peux imaginer les souffrances que cette guerre a pu représenter pour tous les soldats et pour toutes leurs familles. On évoque souvent ceux qui ne sont pas revenu et c’est normal. Mais n’oublions pas ceux qui sont revenus et qui ont sacrifié 5 longues années de leur vie….

Laisser un commentaire