G comme genderme…

Les gendermes désignent la lie du vin qui reste au fond d’un tonneau

Le mot « gendarme » désigne la lie de vin qui reste au fond d’un tonneau, d’une bouteille, d’un pichet…Et il ne fait pas bon « avaler un gendarme », c’est plutôt désagréable !

Le bourbonnais n’est pas une région viticole, mis à part la région de Saint-Pourçain-sur-Sioule, la pieds de vigne ont pratiquement disparu de la surface du département.

Cependant, et cela jusqu’à une époque récente, chaque ferme disposait de son carré de vigne et faisait son vin. L’entraide existait peut-être davantage qu’aujourd’hui et le temps des vendanges était l’occasion pour chaque paysan d’aller donner un coup de main à son voisin pour vendanger son lopin de vigne, et c’était bien sûr à charge de revanche. La même chose existait au moment de la taille de la vigne en hiver.

Feuille de vigne.Par Tomas Castelazo — Travail personnel, CC BY-SA 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=840324

Laisser un commentaire