M comme mias

Le mias, ça ne se danse pas, ça se mange…

Et en plus, nous sommes dans le mois où nous pouvons cuisiner le mias.

Voici la recette :

cassez 4 œufs. Mélangez les au fouet énergiquement. Ajoutez 150 g de sucre et remuez le tout de façon à obtenir un mélange lisse. Versez dessus 125 g de farine. Mélangez à nouveau jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Ajoutez ensuite petit à petit 75 cl de lait.

Beurrez les parois d’un moule allant au four et tapissez le fond du moule de cerises. Deux versions existent : soit vous dénoyautez les cerises, soit vous les mettez telles quelles dans le moule. Le puristes vous diront que la deuxième solution donne un meilleur goût au mias. Cela dit, je préfère la première solution, car elle m’évite de rendre visite à mon dentiste plus tôt que prévu… Versez la préparation dessus les cerises. Parsemez de noisettes de beurre et enfournez le tout à four chaud pendant une bonne quarantaine de minutes.

Je dois préciser que les proportions de cette recette sont approximatives : j’ai hérité de ma grand-mère la propension à toujours doser mes recettes à vue de nez !

Vous aurez pu constater que cette recette ressemble à s’y méprendre au clafoutis.

Bon appétit !

Laisser un commentaire