N comme …

Pour la lettre N, je n’ai pas trouvé de mot m’évoquant quelque chose de particulier à vous raconter.

Ce n’est pas qu’il n’y a aucun mot commençant par la lettre N…

Il y a bien le mot “neu” pour dire le mot neuf. Mais rien de bien original, vous l’auriez trouvé tout seul et je pense même que ce mot n’a rien de typiquement bourbonnais.

J’aurais pu faire un article sur le mot “neyé”, qui signifie “noyer”. Mais que dire autour de ce mot? Un fait divers, tel que ce terrible accident de voiture de l’année 1936, que vous pouvez lire dans l’édition du Bourbonnais républicain du 2 février 1936, vue 3.

photo credit: The British Library Image taken from page 217 of ‘The Iliad of Homer. Translated by Mr Pope. [With notes partly by W. Broome.] (An Essay on the life, writings and learning of Homer. [By T. Parnell].) F.P’ via photopin (license)

Le mot “nedze” aurait aussi pu faire l’objet d’un article, mais que dire sur elle? La neige, parce que c’est la signification de “nedze” est blanche dans le Bourbonnais, comme partout ailleurs. La région où a vécu mes ancêtres n’est pas un pays où la neige tombe en abondance, même si certaines années, il y a pu en avoir suffisamment pour marquer les mémoires…

Donc, je vous laisse lire les articles du challenge AZ, les miens ou ceux des autres bloggeurs du challenge.

à demain pour une nouvelle lettre.

Laisser un commentaire