P comme Pangnau, comme patis, comme penet

P comme tissus

Aujourd’hui, je vous parle des mots bourbonnais commençant par la lettre “p” et le point commun entre les trois mots que je évoque est le tissu.

photo issue de morguefiles

Le pangnau est un vêtement usagé, moche.

Ce mot est péjoratif: il désigne quelqu’un qui s’habille d’une façon non commune, avec de vieilles fripes.

Le mot “patis” peut passer de fermes en fermes pour ramasser les “pangnau”: ce mot “patis” désigne en effet le chiffonnier. Ce métier, écologique avant l’heure, consistait à acheter chez les gens les vieux tissus, et à les revendre.

Le mot « penet » quant à lui désigne le pan de la chemise qui est le plus long. On disait « penet de chemise ».

Je vous laisse sur ces quelques définitions et je vous donne rendez-vous demain pour un nouvel article.

 

Laisser un commentaire