S comme sanciau

Le sanciau est une sorte de crêpe aux pommes

Cela faisait quelques jours que je n’avais pas écrit sur les traditions culinaires bourbonnaises. Après la pompe aux gratons et le mias, je ne pouvais pas passer à côté du sanciau.

La recette n’a rien de bien compliqué: il suffit juste de faire revenir dans du beurre, des pommes coupées en lamelle dans une poêle. Auparavant, vous aurez pris soin de préparer une pâte à crêpes un peu plus épaisse que celle destinée à cuisiner des crêpes traditionnelles. Lorsque vos pommes sont bien dorées, vous versez une bonne dose de pâte à crêpes dessus. Il faut que les pommes soient entièrement recouvertes. Vous laissez cuire suffisamment et vous retournez délicatement la préparation.

Par Camille Pissarro — The AMICA Library, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18060685

Servez chaud ou froid, c’est selon les goûts.

Bon appétit!

à demain pour un nouveau mot…

2 réflexions sur “S comme sanciau

    1. Oui, exact: c’est une recette simple à réaliser, économique et rapide.
      On retrouve cela dit des variantes dans d’autres régions: le pounti dans le Cantal par exemple: la différence avec le sanciau est que la préparation se fait cuire au four.
      Merci pour le commentaire

Laisser un commentaire